Feeds:
Articles
Commentaires

Cadeau brodé RDVU

Voici un super cadeau que l’on m’a fait, un magnifique badge en tissu brodé au logo des Rendev’Uke.

Maintenant, j’ai plus qu’à le coudre … je sais où ou pas encore tout à fait …

Trop joli et trop top sympa (MERCI, MERCI, MERCI).

Une petite photo :

http://www.topukulelesites.com

Tout est dans le titre, à vous de voir …

Ukulele Play Along

http://www.ukuleleplayalong.nl

Ukulele Beatles Fun

http://www.beatlesite.info

Supernifty

http://www.supernifty.org

En résumé :

  • UN VISITEUR AMERICAIN
  • UNE FLUTE
  • UN CAJON
  • UN PIANO
  • DEUX PARTITIONS (merci Bernie !) : Happy Together et Hit The Road Jack
  • DES UKULELES

Bien agréable soirée ukulélé !

J’ai appris quelques petites choses (nouveaux accords), j’ai progressé dans le jeu de certaines autres (Diga Diga Doo). J’ai retrouvé avec plaisir les habitués et j’ai rencontré de nouveaux ukulélistes. Le ukulélé, j’adore, je ne peux plus m’en passer. Jouer avec autres personnes de cet instrument me ravie à chaque fois. Alors, vive les Rendev’Uke et les rendev’ukeurs. Sinon, j’ai joué lors de ce RDVU (dans le désordre) : St James Infirmary Blues, Le blues du dentiste, I wanna be like you, Ain’t She Sweet, Coconut Water, Five Foot Two, Sway, Dirty Old Town, Diga Diga Doo et d’autres encore …

Nous étions nombreux et bien joyeux !

Pour plus d’information sur les Rendev’Uke (RDVU), allez sur le forum (www.ukulele.fr) : ICI ou allez sur le blog des RDVU : ICI

Quelques photos de cette soirée :

  

Billet d’humeur

Cette semaine, sur le forum (www.ukulele.fr), il y a eu toute une engueulade entre rendev’ukeurs et autres sur … et bien … sur je ne sais plus quoi : l’interprétation juste ou pas de chansons, sur la rigueur rythmique et mélodique ou pas. Bref, je n’ai pas tout suivi mais je n’ai pas apprécié certains posts très condescendants sur le forum. Les Rendev’Uke ne sont pas une école, une académie, un conservatoire, une méthode. On y joue parfois pas trop mal, parfois pas trop bien, parfois c’est carrément à côté de la plaque et parfois ça marche, ça tourne, c’est juste (même si on ne le fait pas exprès !). On a des connaissances et des méconnaissances personnelles que l’on partage et des questions qui restent parfois sans réponses. Les Rendev’Uke sont un lieu de rencontre de personnes diverses et variées autour d’un seul point commun : le ukulélé.

Certains on fait du solfège et d’autres non. Certains joue juste et d’autres non. Certains jouent des mélodies et d’autres non. Certains ont le sens du rythme et d’autres non. Certains expliquent et d’autres non. Certains s’appliquent et d’autres non. Certains partagent et d’autres non. Certains progressent et d’autres non. Certains expérimentent et d’autres non. Certains écrivent des partitions et d’autres non. Certains chantent et d’autres non. Certains cherchent et d’autres non. Certains se prennent la tête et d’autres non. Certains posent des questions et d’autres non. Certains veulent comprendre et d’autres non. Certains s’entrainent en deux RDVU et d’autres non. Certains apprennent tout seul avec Internet et des méthodes et d’autres non. Certains ont eu la chance d’avoir reçu une éducation musicale et d’autres non.

Pour ma part, je n’ai aucune culture musicale (je ne chante pas, j’écoute finalement très peu de musique). Je ne fais pas partie de ceux qui ont fait du solfège et ont eu accès à un apprentissage musical qui leur a donné de solides bases pour jouer au plus juste. Suis-je jalouse de leurs savoirs et de leur aisance ?  Certainement ! Ce manque de culture musicale, est-ce un handicap ? Certainement ! Eh bien, je revendique mon statut de nouvelle entrante et d’autodidacte dans le monde de la musique ! Je cherche, j’essaie de comprendre, j’essaie de jouer, je tente ceci ou cela parfois avec succès et souvent avec des déconvenues, mais je continue mon chemin. J’enrage de ne pas comprendre et de ne pas arriver à jouer ceci ou cela. Je voudrais progresser plus vite mais j’ai compris que cela n’allait pas aller ainsi. Le chemin sera long, semé d’embuches mais aussi de très belles découvertes et rencontres. Sur ma route musicale en zigzags et montagnes russes, je trouve un tel ou une telle qui m’éclaire et m’encourage et je progresse de mon pas lent et incertain dans ces contrées inconnues et parfois effrayantes des notes, des accords, des portées, des partitions, des rythmes, des harmonies, des méthodes et des techniques. De temps en temps, je m’arrête, je me pause, puis je me remets en route. Des découvertes, j’en fais des tas; des plaisirs, j’en ai à foison; mon ukulélé est devenu mon compagnon de jeu. Je joue, je joue, et je jouerai de mieux en mieux !

Voilà, mon billet se termine ici car maintenant je vais retrouver mon ukulélé et hop ! en route pour de nouvelles aventures dans ce monde fantastique du ukulélé et de la musique !

J’en avais parlé dans un précédent article, Tina fabrique des sangle à ukulélé vraiment super jolies.

Les sangles permettent de soutenir le ukulélé et de ne pas avoir à trop se préoccuper de maintenir le uke avec le bras droit (pour les droitiers).

Cela permet de maintenir un uke un peu compliqué à maintenir (ex : mon Fluke dont le fond est arrondi et a tendance à glisser) ou lorsque l’on fait du picking et que l’on veut se concentrer sur son jeu et pas le maintien du uke. Bref, plein de bénéfices selon les uns et les autres.

Nous avons été quelques-uns a en faire une jolie acquisition lors du RDVU du 07/11.

Voici la mienne : tissu bleu à pois blanc à l’endroit et tissu vert satiné en doublure avec un crochet « fourrure ».

Quelques photos :

Ce RDVU a commencé en petit comité et ensuite le groupe s’est agrandi.

Très bonne ambiance, on a pu jouer quasiment toutes les chansons du songbooks n°5 et d’autres aussi.

Plein de beaux ukulélés et un nouvel instrument apporté par Julien : un magnifique banjo (euh pour les caractéristiques techniques et le nom et tout, j’ai pas demandé mais quels jolis sons).

Entrainement particulier sur DIRTY OLD TOWN qu’une partie des participants allait interpréter sur le scène du Cabaret du Uke le lendemain jeudi 08/11.

Pour en savoir plus : http://rendevuke.wordpress.com

Bref, une très bonne soirée même si ne je me suis pas attardée et suis partie vers 22h30 (trop fatiguée, la veille j’étais à un concert et l’avant-veille c’était une journée très stressante, donc j’étais un peu KO).

Une petite photo :

Allez, encore une où l’on voit le banjo :

Octobre 2012

Mes activités Ukulélé de ce mois d’octobre :

  • 03/10 : Rendev’Uke (RDVU)
  • 10/10 : RDVU
  • 11/10 : Cabaret du Uke
  • 17/10 : RDVU
  • 18/10 : Concert Cyril et Adrien
  • 20/10 : Workshop par AdrienUke
  • 24/10 : RDVU
  • 27/10 : LARUCH – Chartres (j’y étais pas, j’aurais bien voulu)
  • 31/10 : RDVU

Mon « score » du mois :

  • RDVU : 5/5
  • Autres activités ukulélé : 3/4
  • Total : 8/9

Pas mal du tout ce mois d’octobre, riche en événements.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.